Justyna

From Challenge4Cancer
Jump to: navigation, search

Contact

  • tysia_lisowska@yahoo.fr

Fonction

Curation scientifique & communication

Biographie

Formée en biologie cellulaire, Je m'intéresse à la communication et la médiation des sciences ainsi qu'au mouvement Open Science. Fascinée par le concept de création des projets scientifiques pluridisciplinaires au caractère participatif, je me suis engagée dans Epidemium.

Intérêts

Intérêts scientifique

Biologie du cancer

  • Qu’est-ce qu’un cancer ?

Le cancer n’est pas une seule maladie mais un terme général désignant un ensemble de pathologies dont le mécanisme biologique se base sur le même principe (plus d’une centaine de variétés de cancer).

En effet, il s’agit d’une dérégulation du fonctionnement des cellules - éléments structurels et fonctionnels les plus basiques de notre corps qui constituent les différents tissus et organes - suite à l’accumulation de modifications génétiques (quantitatives et/ou qualitatives). Ces altérations multigéniques entraînent l’acquisition de l’ensemble des propriétés qui, entre autres, permettent aux cellules de se multiplier d’une manière illimitée et d’échapper au système de contrôle de l'organisme. Cette prolifération accrue et incontrôlée est à l’origine de la formation d’une masse tumorale (on parle d’une tumeur à partir d’un regroupement d’environ 100 000 cellules) qui compresse les organes avoisinants, les envahit et petit à petit détruit les tissus adjacents (développement local). Au cours de l’évolution de la maladie, les cellules cancéreuses peuvent se détacher d’un site primaire et, grâce aux propriétés migratoires, à travers le système vasculaire et lymphatique, se déplacer vers un autre endroit de l’organisme pour former la tumeur secondaire - la métastase (développement à distance).

  • Les types de cancer

La transformation cancéreuse peut apparaître dans des cellules de différentes origines entraînant la formation de cancers de différents types. La variabilité du cancer, son aspect morphologique et physiopathologique dépend de sa localisation, des organes touchés.

En fonction de la nature du tissu dans lequel ils se développent on distingue :

  1. les carcinomes  : cancers d'un épithélium, c'est-à-dire d’un tissu composé d’une couche de cellules qui recouvre les surfaces internes (le tissus de revêtement des organes) et externes (p.ex. l’épiderme). Dans cette catégorie, on inclut aussi les adenocarcinomes  : cancer d’un épithélium d’une glande.
  2. les sarcomes  : cancers d’un tissus conjonctif comme les os, la graisse ou les muscles
  3. les cancers hématopoïétiques  : cancers des cellules sanguines et des organes lymphoïdes

En fonction de l’aspect morphologique on distingue :

  1. les tumeurs solides - masse cellulaire individualisée
  2. les cancers des cellules sanguines - les cellules dispersées dans l'organisme principalement dans le sang et la moelle osseuse

épidémiologie

section deplacée vers épidémiologie

Autres intérêts

musique

discussion

Bienvenue Justyna, n'hésite pas à venir aussi écrire sur ma page personnelle-- 15:41, 11 June 2015 (CEST)